Vendredi, 23 juin 2017

Bâtir une société plus juste

La Comédie de Genève accueille la dernière création de Joël Pommerat pour deux soirées exceptionnelles au BFM, en partenariat avec le Théâtre Forum Meyrin. L’«écrivain de spectacles», tel que l’auteur et metteur en scène se définit lui-même, construit ses pièces au fil des répétitions et met uniquement les siennes en scène avec sa fidèle troupe de comédiens, dont l’exceptionnelle Agnès Berthon. Ses (chef d’)œuvres ont été salués par de nombreux prix. «Spectacle sur la politique plutôt qu’une pièce politique», Ça ira (1) Fin de Louis dessine une fresque contemporaine inspirée par la Révolution française. Sur le mode de la fiction, sans personnages historiques reconnaissables, les comédiens se confrontent à la question du pouvoir et sa légitimité. A partir de discours et d’archives d’époque, ils esquissent les bases d’une société où le peuple deviendrait roi. Comment s’organiser pour survivre, créer du commun, se défendre et construire une société plus juste? Autant d’interrogations soulevées par ce grand maître de la scène française et européenne, qui résonnent d’autant plus avec l’actualité hexagonale.
CDT / ELISABETH CARECCHIO
 
Ma 2 et me 3 mai, 19h, Bâtiment des forces motrices, Genève,
rés. 022 320 50 01, www.comedie.ch