Dimanche, 19 novembre 2017

Ne perdons pas cette occasion!

Mardi 12 septembre 2017

Carole Furrer soutient la réforme des retraites.

Vu le vieillissement de la population et la baisse des rendements dans le 2e pilier, il est urgent de prendre des mesures pour assurer nos vieux jours. L’objectif de la réforme Prévoyance vieillesse 2020 est de renforcer l’AVS et d’équilibrer les comptes du 2e pilier, tout en garantissant le niveau des rentes.

L’âge de référence sera de 65 ans tant pour les hommes que pour les femmes. En contrepartie, la réforme prévoit une série de mesures très favorables aux femmes, notamment à celles qui travaillent à temps partiel et dont le salaire est modeste. Dans l’AVS, un supplément de 70 francs versé sur toutes les nouvelles rentes améliore la prévoyance vieillesse des personnes sans caisse de pension, cela concerne 1 femme active sur 4. Dans le 2e pilier, les femmes seront les principales bénéficiaires d’une meilleure couverture. Le système est également modernisé avec des possibilités de retraite flexible et partielle. Grâce au supplément AVS de 70 francs, la moitié des femmes pourront quand même prendre leur retraite à 64 ans, sans perte de rentes. Les rentes de veuves n’ont pas été baissées ou supprimées.

C’est donc un compromis équilibré et moderne qui garantit le niveau des rentes. Saisissons cette opportunité! Evitons la retraite à 67 ans ou une baisse de nos rentes, votons 2x Oui le 24 septembre à la réforme des retraites et au financement additionnel de l’AVS.

Carole Furrer, présidente des SCIV (Syndicats chrétiens du Valais)

Vous devez être loggé pour poster des commentaires