Dimanche, 22 octobre 2017
ÉditoBenito PerezBonne année!

Vivement la suite!

Vendredi 30 décembre 2016

Bonne année 2018? Oui, vous avez bien lu! Comme un vieux garnement pressé de souffler ses 150 bougies, Le Courrier vous propose en ce dernier numéro de 2016 de sauter carrément une année et de passer directement à l’étape suivante!

Plus sérieusement: à voir se profiler 2017 – Trump et ses millionnaires, Duterte et son nettoyage des Philippines, Fillon versus Le Pen, RIE III, les élections vaudoises, la hausse des primes maladie, les licenciements dans la presse… –, l’année ne devrait pas s’avérer indispensable.

Pessimisme déplacé? Voire: on se souvient encore qu’à la fin 2015, gavés d’être «Charlie» ou «En Terrasse», nous nous réjouissions de clore enfin cette année noire et d’entamer 2016. Pauvres naïfs! Qui n’avions vu venir ni Alep ni Brexit ni Michel Temer. Ni même le retour de Renaud dans la peau de son beauf.

Au final, subir 2017 nous paraît d’autant moins nécessaire que nos limiers ont enquêté au sein des meilleures officines complotistes et sont déjà en mesure de vous livrer la rétrospective de l’année à venir! Un travail de croisement des spéculations à couper le souffle, digne d’un reporter de la guerre en Syrie en direct d’Amman ou de Beyrouth.

A moins que, tel un vulgaire sondage, nous nous soyons trompés? Que l’Histoire reste à écrire? Et qu’elle dépende autant de nos rêves que de nos angoisses?

Bonne année 2017… et suivantes!

En lien avec cet article: 

Exclusif: la rétrospective de l'année prochaine!

USA: un drame fondateur Le président Donald Trump a-t-il eu un geste déplacé envers sa ministre de l’Education, Betsy DeVos, et ce en plein conseil des ministres? On ne connaîtra sans doute jamais la vérité sur le drame du 11 février 2017 à la Maison Blanche. La fusillade qui a suivi, rappelons-le, a coûté la vie à quatre membres du gouvernement fédéral et causé une dizaine de blessés. ...
 
Le Courrier
ÉditoBenito PerezBonne année!
Vous devez être loggé pour poster des commentaires
Portrait de Traite

Re:

Un bel article de réflexion, ici l'avenir c'est vraiment synonyme d'ambition voire le confort