Mardi, 12 décembre 2017

Un «vol spécial» suscite une lettre ouverte de protestation à Pierre Maudet

Vendredi 22 janvier 2016

Khaled Messaoudi, un ressortissant tunisien engagé dans le collectif No Bunkers (lutte contre l’hébergement de migrants dans des abris de la Protection civile) a été expulsé de Suisse par vol spécial le 20 janvier. A la suite de cette expulsion, Perce-frontière, SolidaritéS Tattes, solidaritéS, les Verts et le Parti socialiste genevois ont envoyé une lettre ouverte au conseiller d’Etat Pierre Maudet. Les signataires protestent contre les modalités d’expulsion de Messaoudi. Ils soulignent que Khaled Messaoudi a été arrêté le 30 novembre dans les locaux de l’OCPM, l’Office cantonal de la population et de la migration, alors qu’il venait renouveler son droit à l’aide d’urgence. Ils font également remarquer que Khaled Messaoudi ne s’était pas opposé à son départ de Suisse, mais qu’il avait demandé à pouvoir partir après avoir réglé ses dossiers administratifs et récupéré ses affaires.

Vous devez être loggé pour poster des commentaires