Lundi, 20 novembre 2017

Le Collectif des Tattes insatisfait

Jeudi 07 mai 2015

MIGRATION • Le Collectif de solidarité pour les sinistrés des Tattes aura attendu un mois avant de recevoir une réponse à sa pétition déposée début mars. «Une réponse qui n’en est pas une», déplore-t-il. La pétition demandait que le Conseil d’Etat renonce à exécuter le renvoi des victimes de l’incendie ou qu’il obtienne sa suspension par Berne, ceci au moins jusqu’à la clôture de l’enquête. Or dans sa réponse, le Conseil d’Etat se borne à renvoyer l’entière responsabilité du dossier aux autorités fédérales. La pression civile se maintient: ce samedi, deux cars partiront des Tattes direction Lausanne afin de manifester contre les accords de Dublin.

Vous devez être loggé pour poster des commentaires