Vendredi, 26 août 2016

L'avocat Dominique Warluzel prévenu de tentative de meurtre

Mardi 05 janvier 2016

Le ténor du barreau genevois a été placé en détention provisoire. Il lui est reproché d'avoir tiré un coup de feu avec un pistolet lors d'une dispute dans un hôtel.

L’avocat genevois Dominique Warluzel, 58 ans, a été placé en détention provisoire par le Tribunal genevois des mesures de contrainte. La justice lui reproche d’avoir tiré un coup de feu samedi avec un pistolet alors qu’il se disputait avec une femme dans un hôtel.

L’information, révélée mardi par Le Temps, a été confirmée à l’ats par Nicholas Antenen, le défenseur de Dominique Warluzel dans cette affaire. Dominique Warluzel est prévenu de tentative de meurtre, a précisé de son côté le porte-parole du pouvoir judiciaire genevois, Henri Della Casa.

L’avocat genevois, victime d’un important accident vasculaire cérébral (AVC) début 2013 qui l’a laissé grandement diminué, aussi bien physiquement que psychiquement, a été transféré dans le quartier cellulaire de l’hôpital. La durée de la détention provisoire a été fixée à trois mois par les juges.

Danger de réitération

Le Tribunal des mesures de contrainte a refusé pour le moment de libérer Dominique Warluzel, car il estime qu’il existe dans cette affaire des risques de collusion, de fuite et un danger de réitération. L’avocat genevois aurait notamment de la peine à gérer sa colère depuis son AVC.

Les faits se sont produits samedi, dans une suite du luxueux hôtel de La Réserve, à l’entrée de Genève. Les motifs de la dispute qui opposait l’homme de loi à cette femme qui était à son service n’ont pas été révélés. Il a juste été confirmé que l’avocat a tiré un coup de feu avec un pistolet, sans blesser la femme.

Versions contradictoires

Les versions des deux parties sont diamétralement opposées, a souligné M. Antenen. Une confrontation devant le procureur doit avoir lieu prochainement entre l’avocat et la femme qui était à son service. Dominique Warluzel pourra à cette occasion se défendre, a souligné M. Antenen.

Dominique Warluzel a été un des avocats les plus en vue à Genève pendant de nombreuses années. Attiré par le cinéma et le théâtre, il est un proche d’Alain Delon. Il est aussi l’ami d’enfance de l’acteur Christophe Lambert. A la télévision, il a coanimé plusieurs émissions de la RTS.

Le ténor du barreau a également occupé brièvement le poste de président du Servette Football Club (SFC). En 2005, la France lui a décerné la Légion d’honneur. Il avait quitté la Suisse en 2011 pour s’établir aux Bahamas. Deux ans plus tard, il est victime d’un AVC à Nassau et subit une trépanation.

 
Le Courrier
Vous devez être loggé pour poster des commentaires